Atypic’

Atypic’

Place des Abbesses, 75018 Paris www.atypic-photo.com

Changez de regard sur la ville et partez à la découverte des secrets de Paris accompagné d’un photographe professionnel. Des parcours de 3 heures, accessibles à tous (tous niveaux, tous types d’appareils), pour explorer des quartiers en dehors des sentiers battus.

La street photography est un exercice difficile : on se confronte au regard des autres, on ne sait pas toujours où donner de la tête face au tumulte de la ville, et on peut très vite tomber dans des lieux communs…

Nous avons interrogé les guides-photographes d’ATYPIC’, qui nous livrent ici leurs tips de pro et leurs sources d’inspiration, pour une petite virée dédiée à la street photography !

Les 6 tips des pro :

Se rapprocher au lieu de zoomer pour mieux entrer dans son sujet

« Cela m’oblige à rentrer dans mon sujet, à trouver les angles intéressants plutôt que de choisir la facilité de zoomer qui me fait parfois passer à côté de quelque chose que je n’aurais pas vu à l’œil nu en me rapprochant ! »

Se contorsionner : varier les points de vue, se détacher de la vision « à hauteur d’homme »

La photo, c’est aussi apprendre à se baisser, à adopter des points-de vue plongeants en s’aidant du mobilier urbain… Lorsqu’il fait très beau et que le soleil dessine des ombres bien tranchées, on peut d’ailleurs jouer sur les ombres portées, c’est souvent très graphique !

Être patient : savoir attendre et provoquer un « moment décisicif »

Le “moment décisif”, c’est le terme employé par le maître la photo de rue, Henry Cartier Bresson. Un mur taggué très graphique ? Une lumière rasante qui sublime une rue ? Attendez qu’il se passe quelque chose dans ce décor qui vous interpelle : une personne qui passe à vélo ? Des passants à la marche symétrique et graphique ? C’est le moment décisif.

Oser !

Une belle personne ? Un style percutant ? Vous ne perdrez rien à lui demander de faire son portrait ! N’hésitez pas à lui dire, de manière très sincère, ce qui vous interpelle chez elle et ce qui vous pousse à la prendre en photo !

Soigner son arrière-plan

« Il est important de penser à l’arrière-plan, et de bien le choisir. Au moment de déclencher : oubliez un instant votre sujet et regardez dans les 4 coins de votre cadre, pour voir si une poubelle ou autre élément disgracieux ou en désaccord avec l’esprit de votre image se serait immiscé. »

Ne pas se fier à son écran pour trier ses images, surtout en pleine rue et en plein soleil !

« L’écran d’un appareil photo n’est généralement pas tout à fait fidèle, en termes de couleurs, de luminosité… Mieux vaut éviter de faire l’editing de vos images sur le vif, mais plutôt à froid, quelques jours après, avec du recul. »

Merci à Bastien, Nora et Maud